Causes et symptômes du cancer du col de l’utérus


/

Le cancer du col de l’utérus est une affection qui touche des milliers de femmes chaque année. Bien que les conséquences de cette maladie soient connues, ses causes demeurent inconnues de certaines personnes. Maladie qui évolue souvent de manière silencieuse, elle peut être soignée si elle est découverte à temps.

Cancer du col : les causes

Le cancer du col de l’utérus est une affection engendrée par un virus connu sous le nom de papillome humain.  C’est une infection sexuellement transmissible présentant plus d’une centaine de souches les unes plus virulentes que les autres.

Les Papillomes humains (VPH) sont très populaires et sont pour la plupart du temps éliminés grâce à l’action du système immunitaire. Dans certains le virus peut engendrer des condylomes (Verrues génitales) qui peuvent être un peu partout sur l’appareil génital de la femme notamment sur le col de l’utérus, l’intérieur du vagin et même sur la vulve. On distingue deux types de cancer du col de l’utérus : l’un prend place dans la partie inférieure du col de l’utérus (carcinome épidermoïde) et l’autre qui se développe dans la partie supérieure du col (adénocarcinome).

Cancer du col de l’utérus : les symptômes

D’une manière générale on ne dénote de véritables symptômes lors des débuts de la maladie, autrement dit avant que les lésions cancéreuses n’apparaissent. Une fois que ces lésions prennent place la personne atteinte peut présenter des symptômes tels que :

  • Douleurs lors de l’acte sexuel
  • Saignements en dehors des périodes de menstruation et même chez une personne ménopausée
  • Présence de pertes vaginales anormales causées par un déséquilibre de la flore vaginale

Divers autres symptômes peuvent être enregistrés en fonction de la personne affectée par la maladie. Il  est fortement conseillé de consulter un gynécologue si vous remarquez des changements inhabituels au niveau de votre partie génitale.